subscribe: Posts | Comments

La maladie du siècle

Commentaires fermés sur La maladie du siècle
La maladie du siècle

Comme nous le savons tous, le cancer, aujourd’hui, est la première cause des décès de moins de 60 ans.

Cette maladie concerne tout le monde, directement ou indirectement.

On va parler du cancer le plus fréquent des cancers féminins.

 

  Le cancer du sein :

C’est la tumeur maligne la plus fréquente chez la femme.

Ce cancer se soigne facilement, déjà, il est guéri dans 4 cas sur 5.

Généralement, dans à peu près 95 % des cas, il s’agit d’un adénocarcinome.

  Adénocarcinome : est une tumeur cancéreuse développée au dépens d’un tissu glandulaire.

Le sein est composé de graisse sous-cutanée, mamelon, lobule, canal galactophore, muscles intercostaux, peau, et espace graisseux rétro-mammaire.

 

Les différents types du cancer du sein :

Cancer canalaire qui se développe à partir des cellules des canaux (le plus souvent).

Cancer lobulaire qui se développe à partir des cellules des lobules (rarement).

Carcinome infiltrant : les cellules cancéreuses envahissent le tissu mammaire et affectent les tissus avoisinants.

Cancer du sein non-infiltrant : les cellules cancéreuses enferment les lobules et les canaux.

Dans sa forme familiale, le cancer du sein est une maladie rare (une maladie qui touche moins d’une personne sur 2000).

 

   Les facteurs de risque :

L’âge, les antécédents familiaux, les facteurs liés au mode de vie et à l’environnement, les facteurs hormonaux et reproductifs jouent un rôle important dans le développement du cancer du sein.

– L’âge : le nombre des cancers du sein augmente à partir de 32 ans.

– Une consommation régulière du tabac ou de l’alcool augmente les risques du cancer du sein.

– Plus le sein est dense, plus le risque est élevé.

– Le cancer du sein touche les personnes qui souffrent de l’obésité.

– Le risque augmente aussi, si votre mère (ou sœur) a déjà eu un cancer du sein avant la ménopause.

Même en l’absence de tout symptôme, il est essentiel de faire les mammographies de dépistage.

Toutes les femmes, sans exception, peuvent bénéficier d’une mammographie gratuite avec Filiassur assurance.

Elle met à votre disposition une équipe de professionnels qui va vous aider et va aussi répondre à toutes vos questions.

 

  Les symptômes :

Le cancer du sein peut être suspecté au cours de la palpation du sein (découvrir une grosseur) ou lors d’une mammographie de dépistage.

Cette maladie se manifeste par un écoulement mammaire verdâtre ou coloré de sang, douleur mammaire localisée, déviation du mamelon, ganglions palpables au niveau des aisselles, rougeur et chaleur d’une zone de sein, et grosseur au niveau du sein (non-douloureuse).

Pour préciser les caractéristiques et affirmer le diagnostic, il faut donc, faire un bilan.

Ce bilan est réalisé en plusieurs étapes, il comporte, une mammographie des deux seins, un examen clinique par un médecin, une IRM mammaire, et une échographie des deux seins.

Il y a aussi, l’examen anatomopathologique qui peut déterminer de façon certaine s’il s’agit d’une lésion cancéreuse ou non.

Il y a également, le bilan complémentaire, qui comporte un bilan sanguin (avec dosage des marqueurs tumoraux) et divers examens adaptés à chaque cas, comme le bilan cardiaque, le scanner…

 

 

 

 

 

Comments are closed.