subscribe: Posts | Comments

La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde

Commentaires fermés sur La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde
La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde

 

Malgré la légère régression des superficies de vignoble mondiale avec une perte de 7 000 ha essentiellement en Europe, la superficie des vignobles en Chine continue à augmenter en confirmant sa deuxième place mondiale juste derrière l’Espagne. En parallèle le commerce du vin à travers le monde continue son augmentation en réalisant un bond de 10.6 % en 2015, en enregistrant un gain de 28.3 milliards d’euros, selon l’organisation internationale de la vigne et du vin.

La production du vin en France

Avec ses 8.2 milliards d’euros, la France garde sa place de premier l’exportateur en valeur, avec prés de 29 % de parts de marché du vin au monde. Mais en terme de volume, la France est la troisième avec 14 millions d’hectolitres comme l’a déclaré l’organisation du vin mondial (OIV). L’Espagne est toujours en premier rang avec ses 24 millions d’hectolitres, mais en termes de valeur reste dans la troisième place, à cause de ces prix moyens qu’elle propose. En deuxième place en volume on retrouve l’Italie avec ses 20 millions d’hectolitres. Ses trois pays en têtes (la France, l’Italie et l’Espagne) représentent à eux seules 56 % des volumes totaux échangés dans le monde. Mais ce sont les États unies qui enregistrent la plus forte croissance en exportations avec 26.5 % en hausse tandis que la consommation mondiale a stagné autour de 240 hectolitres depuis la crise de 2008.

Par contre les grands crus produits par la France gardent sans problème leur place chez les amateurs de grand vin, vu qu’ils n’ont pas d’équivalent dans le monde. La France, mise plus sur la qualité de ses grands crus pour garder sa place de premier exportateur au monde que sur la production en grande quantité. En effet, l’un des grands négociants de vin français, on retrouve, Raphaël Michel qui propose pour ses clients des assemblages de vins uniques.

Les vignobles mondiaux régressent

En effet, la surface totale des vignobles dans le monde représente 7.53 millions d’hectares toutes catégories confondues (raisins de table, raisins secs et raisins pour vin). Cette surface a régressé légèrement avec une perte de 7 000 ha surtout en Europe, alors que la demande est en nette augmentation. La Chine continue à augmenter la superficie de ses vignobles en agissant sur la croissance mondiale du vignoble comme l’a déclaré le propriétaire de Raphaël Michel, la société créatrice de cuvée depuis 1899. Pour ces raisons, la Chine reste le moteur de la croissance mondial des vignobles dans le monde.

Du côté de la consommation, les États unis pour la troisième année garde sa place de premier pays consommateur au monde avec 31 millions d’hectolitres/an alors que la chine est loin derrière avec 16 millions hectolitres, mais qui continue d’augmenter. Ces deux pays sont les moteurs de croissance de consommation du vin du monde.

 

 

Comments are closed.