subscribe: Posts | Comments

Quand les règles médiatico-électorales éliminent les petits candidats

Commentaires fermés sur Quand les règles médiatico-électorales éliminent les petits candidats
Quand les règles médiatico-électorales éliminent les petits candidats

 

Dans l’étude de l’influence des médias sur le comportement politique et électoral, la théorie des effets directs limités, est dominante depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Plusieurs travaux ont tenté de montrer, par différents moyens, cette influence limitée ou incertaine.

Tout d’abord, de nombreuses études empiriques ne sont pas parvenues, à établir de corrélations significatives, entre la fréquentation de certains médias, et l’adhésion aux idées qu’ils véhiculent préférentiellement.

 

 Les influences indirectes des médias :

“Dans cette nouvelle perspective, les médias sont susceptibles d’exercer, notamment, cinq types d’influences sur le comportement électoral et la naissance ou l’évolution d’une nouvelle force politique.

Tout d’abord, la “fonction d’agenda”, qu’assurent les médias (et les sondages rendus publics), peut entraver ou faciliter l’émergence d’une nouvelle force politique de manière indirecte.

Ainsi, en sélectionnant les thèmes qu’ils abordent au cours d’une campagne électorale, les médias peuvent favoriser davantage telle ou telle force politique.

Ensuite, les médias et les sondages rendus publics génèrent des effets d’amorçage (priming effect) qui, en attirant l’attention sur un problème plutôt qu’un autre, contribuent à faire de ce problème, de cet enjeux ou de la manière dont il est traité, un critère d’évaluation des gouvernements, des candidats et des politiques publiques.

De ce point de vue, l’interaction entre les différents médias ou entre médias et sondages peut produire d’importants effets d’amorçages ou, au contraire, de fermeture.

Le plus souvent, les sondages d’opinion ne se posent que les questions, que les médias se posent.

Ils peuvent donc, rendre compte, principalement, de l’action exercée antérieurement par les médias sur leur public.

Les sondages, au lieu d’ouvrir les médias aux problèmes effectifs, ils contribuent à exercer un effet de fermeture.

De même, de nombreux médias se calquent sur des médias de référence et traitent les sujets que ceux-ci traitent.

Cela tend à renforcer la dépendance ou l’indépendance des médias entre eux.

D’où résultent un effet de fermeture des médias, l’actualité tendant à se circonscrire à ce dont traitent les médias, et, par la même, un effet de frein potentiel à la discussion d’informations sur une nouvelle force politique – et donc, à son apparition.

 

Par ailleurs, et cela peut être essentiel dans le cas d’une force politique naissante, les médias contribuent à la visibilité et à la légitimation des acteurs.

L’homme politique bénéficie déjà, en dehors du contenu même de son discours, d’un effet de légitimation, confronté par la redondance de la diffusion à travers d’autres médias.

Et cette légitimation, cette institutionnalisation de l’homme politique se produisant dans une émission échappe au filtre de l’exposition sélective, puisque même ceux qui ne regardent pas l’émission en question, ayant été informés par d’autres moyens du fait qu’elle a eu lieu, intègrent aussi, dans leur référent le nouveau statut de l’homme politique légitimé, produit par simple tenue du discours…”, Audrey Crespo-Mara.

Cette journaliste-présentatrice, anime toujours les soirées électorales de LCI.

Audrey Crespo-Mara, la présentatrice phare de la télévision française, a signé un double record d’audience depuis la rentrée.

 

 


Les vins de l’île de La Réunion

Commentaires fermés sur Les vins de l’île de La Réunion
Les vins de l’île de La Réunion

À Cilaos, en plein centre de la Réunion, qu‘on retrouve la grande région vinicole de l’île. Habitants et touristes savent que c’est l’endroit idéal pour découvrir les bons vins réunionnais. Dans ce terroir volcanique, on découvre deux types de vignerons les indépendants, qui produisent leurs propre vins pour les apéritifs sucrés, et les coopérants qui cèdent leur vendange au chai de Cilaos, dont le vin s’associe à merveille avec les mets locaux.

L’histoire du vin réunionnais

Il y a plus d’un siècle que la vigne prospère dans ces terres. Presque dans chaque maison sur l’île on retrouve un pied de vigne essentiellement pour créer un espace ombragé au devant de la maison, où les invités pourront prendre un petit café ou déguster un petit verre de vin. Certains vont même associer le pied de vigne avec des superstitions, comme avoir plus de chance dans la vie.

En créant leur propre vin, pour le servir aux convives quand ils viennent leur rendre visite, toutes les maisons ont gardé cette petite tradition d’avoir un petit hangar où laisser le vin vieillir tranquillement.

 

Difficulté de la culture des vignes sur l’île

L’île de la Réunion ayant un sol volcanique est une région montagneuse, avec très souvent des aléas climatiques désastreuse comme les cyclones, rendant la culture de la vigne à la Réunion, un domaine d’investissement pas trop fiable.

Le dirigeant du négoce en vin, le Raphaël Michel, a mentionné en parlant sur les techniques culturales de la région « la conduite de la vigne dans la région ce fait entièrement à la main, et par manque de moyens financiers les vignerons évitent de traiter leurs vignobles par des produits chimiques. Pour ces raisons, les vignerons favorisent la biodiversité au sien de leurs parcelles pour créer un équilibre entre la plante et les insectes ravageurs. Pour ce faire, ils plantent en intercalaire avec la vigne, des plants de lentilles ».

Mickaël Gouthier, vigneron indépendant à Cilaos, a déclaré, « souvent les gens me pose la question est-ce que vous avez choisi de faire une culture biologique ou raisonnée pour le besoin du marché ? Alors que moi, je fais tout l’entretien de ma parcelle à la main, en évitant d’utiliser les produits phytosanitaires juste par manque de moyens ».

Pour produire du vin blanc, on utilise essentiellement le Couderc qui est un cépage hybride, qui a l’avantage d’être résistant aux maladies et demande très peu d’entretien. Pour le vin rouge ou rosé, on retrouve, le cépage Isabelle, ayant des raisins noirs, ce cépage est d’origine américaine, du Caroline du Sud. Comme a bien précisé l’expert en viticulture et propriétaire du négoce centenaire le Raphaël Michel, Guillaume Ryckwaert, « le cépage Isabelle est utilisé sur l’île non seulement pour produire du vin, mais encore en cuisine, pour apporter la petite note sucrée aux plats locaux ».


La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde

Commentaires fermés sur La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde
La chine et les États unis : les moteurs de la consommation du vin du monde

 

Malgré la légère régression des superficies de vignoble mondiale avec une perte de 7 000 ha essentiellement en Europe, la superficie des vignobles en Chine continue à augmenter en confirmant sa deuxième place mondiale juste derrière l’Espagne. En parallèle le commerce du vin à travers le monde continue son augmentation en réalisant un bond de 10.6 % en 2015, en enregistrant un gain de 28.3 milliards d’euros, selon l’organisation internationale de la vigne et du vin.

La production du vin en France

Avec ses 8.2 milliards d’euros, la France garde sa place de premier l’exportateur en valeur, avec prés de 29 % de parts de marché du vin au monde. Mais en terme de volume, la France est la troisième avec 14 millions d’hectolitres comme l’a déclaré l’organisation du vin mondial (OIV). L’Espagne est toujours en premier rang avec ses 24 millions d’hectolitres, mais en termes de valeur reste dans la troisième place, à cause de ces prix moyens qu’elle propose. En deuxième place en volume on retrouve l’Italie avec ses 20 millions d’hectolitres. Ses trois pays en têtes (la France, l’Italie et l’Espagne) représentent à eux seules 56 % des volumes totaux échangés dans le monde. Mais ce sont les États unies qui enregistrent la plus forte croissance en exportations avec 26.5 % en hausse tandis que la consommation mondiale a stagné autour de 240 hectolitres depuis la crise de 2008.

Par contre les grands crus produits par la France gardent sans problème leur place chez les amateurs de grand vin, vu qu’ils n’ont pas d’équivalent dans le monde. La France, mise plus sur la qualité de ses grands crus pour garder sa place de premier exportateur au monde que sur la production en grande quantité. En effet, l’un des grands négociants de vin français, on retrouve, Raphaël Michel qui propose pour ses clients des assemblages de vins uniques.

Les vignobles mondiaux régressent

En effet, la surface totale des vignobles dans le monde représente 7.53 millions d’hectares toutes catégories confondues (raisins de table, raisins secs et raisins pour vin). Cette surface a régressé légèrement avec une perte de 7 000 ha surtout en Europe, alors que la demande est en nette augmentation. La Chine continue à augmenter la superficie de ses vignobles en agissant sur la croissance mondiale du vignoble comme l’a déclaré le propriétaire de Raphaël Michel, la société créatrice de cuvée depuis 1899. Pour ces raisons, la Chine reste le moteur de la croissance mondial des vignobles dans le monde.

Du côté de la consommation, les États unis pour la troisième année garde sa place de premier pays consommateur au monde avec 31 millions d’hectolitres/an alors que la chine est loin derrière avec 16 millions hectolitres, mais qui continue d’augmenter. Ces deux pays sont les moteurs de croissance de consommation du vin du monde.

 

 


La maladie du siècle

Commentaires fermés sur La maladie du siècle
La maladie du siècle

Comme nous le savons tous, le cancer, aujourd’hui, est la première cause des décès de moins de 60 ans.

Cette maladie concerne tout le monde, directement ou indirectement.

On va parler du cancer le plus fréquent des cancers féminins.

 

  Le cancer du sein :

C’est la tumeur maligne la plus fréquente chez la femme.

Ce cancer se soigne facilement, déjà, il est guéri dans 4 cas sur 5.

Généralement, dans à peu près 95 % des cas, il s’agit d’un adénocarcinome.

  Adénocarcinome : est une tumeur cancéreuse développée au dépens d’un tissu glandulaire.

Le sein est composé de graisse sous-cutanée, mamelon, lobule, canal galactophore, muscles intercostaux, peau, et espace graisseux rétro-mammaire.

 

Les différents types du cancer du sein :

Cancer canalaire qui se développe à partir des cellules des canaux (le plus souvent).

Cancer lobulaire qui se développe à partir des cellules des lobules (rarement).

Carcinome infiltrant : les cellules cancéreuses envahissent le tissu mammaire et affectent les tissus avoisinants.

Cancer du sein non-infiltrant : les cellules cancéreuses enferment les lobules et les canaux.

Dans sa forme familiale, le cancer du sein est une maladie rare (une maladie qui touche moins d’une personne sur 2000).

 

   Les facteurs de risque :

L’âge, les antécédents familiaux, les facteurs liés au mode de vie et à l’environnement, les facteurs hormonaux et reproductifs jouent un rôle important dans le développement du cancer du sein.

– L’âge : le nombre des cancers du sein augmente à partir de 32 ans.

– Une consommation régulière du tabac ou de l’alcool augmente les risques du cancer du sein.

– Plus le sein est dense, plus le risque est élevé.

– Le cancer du sein touche les personnes qui souffrent de l’obésité.

– Le risque augmente aussi, si votre mère (ou sœur) a déjà eu un cancer du sein avant la ménopause.

Même en l’absence de tout symptôme, il est essentiel de faire les mammographies de dépistage.

Toutes les femmes, sans exception, peuvent bénéficier d’une mammographie gratuite avec Filiassur assurance.

Elle met à votre disposition une équipe de professionnels qui va vous aider et va aussi répondre à toutes vos questions.

 

  Les symptômes :

Le cancer du sein peut être suspecté au cours de la palpation du sein (découvrir une grosseur) ou lors d’une mammographie de dépistage.

Cette maladie se manifeste par un écoulement mammaire verdâtre ou coloré de sang, douleur mammaire localisée, déviation du mamelon, ganglions palpables au niveau des aisselles, rougeur et chaleur d’une zone de sein, et grosseur au niveau du sein (non-douloureuse).

Pour préciser les caractéristiques et affirmer le diagnostic, il faut donc, faire un bilan.

Ce bilan est réalisé en plusieurs étapes, il comporte, une mammographie des deux seins, un examen clinique par un médecin, une IRM mammaire, et une échographie des deux seins.

Il y a aussi, l’examen anatomopathologique qui peut déterminer de façon certaine s’il s’agit d’une lésion cancéreuse ou non.

Il y a également, le bilan complémentaire, qui comporte un bilan sanguin (avec dosage des marqueurs tumoraux) et divers examens adaptés à chaque cas, comme le bilan cardiaque, le scanner…

 

 

 

 

 


Séduction du client

Commentaires fermés sur Séduction du client
Séduction du client

  Comment attirer l’attention de la clientèle ?

Il y a certainement des astuces que le distributeur utilise pour attirer l’attention de son client .

Ça nécessite une démarche, donc pour le séduire il faut savoir jouer sur la gourmandise en premier lieu.

Comme , on le sait tous , chaque personne a un côté gourmand en lui , une bonne odeur en passant devant un magasin ça fait saliver et craquer le client ou pourquoi pas une initiative d’une dégustation gratuite.

Même la tentative visuelle a un grand rôle, par exemple jouer sur les tableaux «

humour et gourmandises » .

Les écritures humoristiques , des phrases rigolotes et des idées inspirantes de messages font toujours attirer l’attention même si les gens sont pressés et entre autres , c’est une occasion pour vanter les

produits et les services .

Aussi jouer sur la sensualité , quoi qu’il en soit le choix du cadre , y est certainement pour quelque chose .

Il faut bien jouer sur l’identité de son commerce , pour interpeller les passants il faut créer quelque chose d’ordinaire qui casse les codes de nos habitudes et ce genre de surprise fait vendre .

Il y a un point très important qui participe au succès de votre magasin , l’accueil de la clientèle , ne prend pas beaucoup de temps, ça c’est le rôle du personnel , ils doivent être accueillants ,souriants et qui ont de bonnes habitudes pour plaire aux clients .

Comment faire pour donner envie aux clients de passer au chariot ?

Chaque client avant de venir faire les courses , a une idée sur les achats qu’il va faire , mais une fois arrivé à la caisse on se trouve avec un chariot bourré de superflu .

Il faut d’abord penser à faire venir le client et ensuite à optimiser son achat , ici , c’est le marketing qui doit bien jouer son rôle en plus «  faut avoir le bon produit au bon prix et avec la bonne information » .

Rendre l’achat facile et plus rapide , améliorer la démarche commerciale comme le cas du groupe casino , il ne s’arrête jamais au même point il fait toujours des progrès , la preuve le nombre des clients augmente de jour en jour , aussi son chiffre d’affaires est remarquable .

Il a trouvé une nouvelle idée pour faciliter le paiement à la caisse , chaque consommateur passe au minimum 5 à 10 minutes à attendre la file d’attente et c’est trop gênant surtout quand on est pressé.

Nous sommes dans une société où les gens veulent toujours plus de rapidité et d’instantanéité , c’est pour ça , Leader Price a inventé une nouvelle technologie qui est capable de scanner directement un chariot , une nouvelle génération de caisse sans caissier « la caisse tunnel » , c’est un excellent outil à utiliser .

Les petites attentions donnent envie de revenir au magasin , comme diversifier les offres ( une idée simple qui fait de l’effet ) , par exemple , on achète un article le deuxième sera gratuit ou à moitié prix . C’est la diminution des prix, qui attire généralement le consommateur ,acheter un maximum de produits tout en évitant le gaspillage .

Aussi , une bonne présentation du produit soit à travers les panneaux publicitaires , soit à travers le personnel qui à son tour joue un rôle fondamental .

Il faut savoir scotcher littéralement le consommateur et rendre le produit irrésistible .


Monaco

Commentaires fermés sur Monaco
Monaco

 

 

   Monaco s’engage à une transparence fiscale auprès de l’Union européenne :

En matière de transparence fiscale, Monaco répond aux demandes des commissions rogatoires internationales.

Avec ce nouvel accord paraphé entre les autorités monégasques et européennes, il y aura bientôt un échange automatique chaque année.

Les 28 pays de l’Union européenne, auront les noms, les adresses et les numéros d’identification fiscale de leurs résidents, possédant un compte à Monaco.

Une évasion majeure contre l’évasion fiscale, selon le commissaire européen Pierre Moscovici (commissaire européen aux affaires économiques).

Parallèlement, au paraphe de cet accord, Monaco a engagé des négociations pour un accord d’association qui devrait permettre à l’industrie monégasque d’avoir un meilleur accès au marché unique européen.

 

  Une industrie qui grimpe :

Grand Casino in Monte Carlo. Monaco

À Monaco, tout est calme et volupté.

Plus de 5 000 entreprises, parmi elles 120 sociétés industrielles (4 000 emplois) : produits pharmaceutiques, équipements automobiles…

Mais sans oublier, que la Principauté est aussi, un État qui produit.

Les points forts de ce pays :

  • Les entreprises bénéficient d’une aide gouvernementale.
  • L’État concède des aides à la formation, à la recherche, à l’innovation, mais aussi, des aides au financement export.
  • Le gouvernement accompagne les entreprises industrielles dans leurs mutations.
  • L’industrie de la Principauté est toujours créative : elle s’adapte et trouve un modèle économique pour qu’elle puisse préserver sa compétitivité.
  • Une main-d’oeuvre qualifiée : le chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière est 2 milliards d’euros.

Ce qui prouve que l’industrie monégasque s’accroche au rocher.

 

   Un pays démocratique :

La démocratie est liée à l’idée de liberté.

« La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est action continuelle du citoyen non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celles de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession. Si cette présence vigilante ne se fait pas sentir, les gouvernements (quels que soient les principes dont ils se recommandent), les corps organisés, les fonctionnaires, les élus, en butte aux pressions de toute sorte de groupes, sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis … La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tout temps. » Pierre MENDÈS-FRANCE

Monaco a un système démocratique adopté à sa propre histoire.

Pour avoir un régime démocratique, ce pays utilise ces éléments essentiels : tout d’abord, il existe plusieurs partis politiques (c’est une condition nécessaire pour les échanges constructifs d’idées …), la liberté de la presse et de l’information, la liberté d’organisation, la séparation de l’État et des institutions religieuses, également la séparation de l’État et des partis politiques (pour éviter les conflits), la séparation des pouvoirs et finalement, l’organisation à intervalle régulier (les élections libres).

À Monaco, on trouve la plus ancienne juridiction au monde “le tribunal ” qui occupe une place très importante historiquement.

Ce tribunal a été créé par la Constitution le 5 janvier 1911.

C’est une juridiction qui se situe au sommet de la pyramide judiciaire monégasque.

C’est un professeur agrégé de droit public et avocat qui veille à la conformité des lois.

Le tribunal Monégasque est fondé sur des principes démocratiques, il institue en outre, une juridiction supérieure.

Sa composition actuelle est la suivante : le vice-président monsieur Jean-Michel Lemoyne de Forges, l’avocate madame Martine Luc-Thaler, la conseillère justice du président, madame Magali Ingall Montagnier et Monsieur Guillaume Drago…

 

 

 


Ne laissez pas un accident domestique bouleverser votre avenir

Commentaires fermés sur Ne laissez pas un accident domestique bouleverser votre avenir
Ne laissez pas un accident domestique bouleverser votre avenir

Chutes, noyades, étouffements, intoxications… Nulle n’est à l’abri des accidents de la vie quotidienne.

Chaque année, 11 millions de Français sont victimes d’un accident de la vie courante, 20.000 d’entre eux y meurent, ce qui la place comme la troisième cause de mortalité en France. Les Français sous-estiment les risques que courent tous les membres de la famille dans les activités du quotidien. En effet, un accident domestique se produit tous les 3 minutes. Il faut prendre conscience de la gravité de ces types d’accidents qui sont cinq fois plus importants que ceux causés par les accidents de la route (selon INPES). Mais plus grave encore, c’est la première cause de décès chez les enfants de moins de 4 ans.

Cause des accidents de la vie quotidienne

Ces accidents surviennent essentiellement au domicile, sur les aires de sports ou de loisirs ou bien à l’école. Les enfants de moins de 5 ans et les personnes âgées sont, plutôt, victimes d’accidents qui surviennent souvent à l’intérieur de la maison. Alors que pour les 15-65 ans se sont plutôt les accidents de sports et de loisir, principalement les chutes, qui entraînent le plus d’hospitalisation et de suspension d’activité.

Bouleverse la vie familiale

Suites à ces accidents de la vie courante, la familiale est bouleversé, psychologiquement par la blessure ou l’hospitalisation d’un proche, mais aussi par la baisse du niveau de vie de la famille. En effet, les proches doivent faire face à des problèmes financiers que peuvent engendrer la suspension d’activité de la victime. Ainsi que, par tous les frais et charges pour les multiples soins et hospitalisations que doivent débourser la famille de la victime.

Vaut mieux prévenir que guérir

Face à ses chiffres et ses conséquences alarmantes, plusieurs compagnies d’assurances comme FILIASSUR assurance et AXA, ont créé, depuis les années 2000 la garantie des accidents de la vie.

Ce type de contrat d’assurance, garantie de recevoir une indemnisation sous forme d’un capital lorsqu’un accident de la vie quotidienne engendre des séquelles graves, sans avoir à chercher un responsable.

Ce qui est intéressant, c’est que chez certains assureurs, comme FILIASSUR assurance, on propose une formule familiale qui couvre l’ensemble du foyer notamment les enfants. En plus du service de téléassistance, grade d’enfants immédiatement lors de l’accident, et une assistance dans le retour à la vie active (aménagement de la maison et du véhicule) après l’accident.

Près d’une personne sur dix est victime d’un accident de la quotidienne, il vaut mieux prévenir que de laisser une minute d’attention bouleverser l’avenir de toute une famille.


« Previous Entries